Au Qatar, en cas de non-port du masque, c’est 50.000 euros d’amende et 3 ans de prison !

Dès dimanche, le port du masque sera obligatoire en public au Qatar pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Le pays où vivent 2,75 millions de personnes a détecté un grand nombre de cas de contamination avec plus de 28.200 tests qui se sont révélés positifs.

Pour que les gens ne soient pas tentés de sortir sans masque, les autorités ont prévu une amende de 50.000 euros et 3 ans de prison pour les contrevenant…

Tandis que les restaurants, les bars, les cinémas et les mosquées sont fermés depuis la fin du mois de mars, les chantiers de construction sont restés ouverts, notamment ceux pour la Coupe du Monde de Football 2022. Toutefois, les employés doivent respecter les règles de distanciation sociale.