Australie : Une compagnie minière reconnait avoir détruit des grottes aborigènes préhistoriques

Les grottes, situées dans la gorge de Juukan, dans la région de Pilbara, riche en ressources de l’État d’Australie occidentale, comportait deux systèmes de grottes contenant des artefacts indiquant des dizaines de milliers d’années d’occupation humaine continue.point 467 |

Des meules, un os aiguisé en outil et des cheveux tressés vieux de 4 000 ans figuraient parmi les quelque 7 000 reliques découvertes sur le site.point 122 | 1

Rio Tinto est l’une des plus grandes sociétés minières du monde et a de vastes activités en Australie.point 217 |

Ses mines de minerai de fer représentent plus de la moitié de ses revenus.point 63 |
La démolition a eu lieu le 24 mai, malgré une bataille de sept ans menée par les gardiens locaux de la terre, le Puutu Kunti Kurrama et le peuple Pinikura, pour protéger le site.point 212 |

Lire la suite sur @ Vonjour