Aux États-Unis, les loups risquent d’être aux abois à cause de Trump

“Les loups ne sont actuellement rétablis que dans environ 10% de leur territoire historique”, explique à l’AFP Maggie Howell, directrice du Centre de conservation du loup, situé dans l’Etat de New York.

L’assouplissement des mesures de protection de cette espèce dans certains Etats a par le passé mené à l’envol de la chasse et des pièges, rappelle-t-elle.

Les défenseurs de l’environnement craignent donc pour la sécurité des quelque 6.000 loups disséminés à travers les Etats-Unis continentaux, lorsque la nouvelle réglementation entrera en vigueur en janvier.

Trois loups adultes — Alawa, Zephyr et Nikai — répondent en choeur, leur cri semblant se démultiplier dans l’air.