AVC: 80% des cas peuvent être évités. Comment l’identifier rapidement et le prévenir

Un accident vasculaire cérébral arrive très souvent sans prévenir. Pourtant, il est souvent précédé d’une ischémie cérébrale transitoire (ICT), appelée également mini- AVC, assez facilement identifiable. Il est essentiel de reconnaitre ses signes pour pouvoir anticiper tout AVC. Mais il est encore plus capital de pouvoir s’en protéger grâce à de petits gestes du quotidien.

– Mesurez aussi souvent que possible votre tension artérielle. En cas d’hypertension répétitive, consultez un médecin qui vous prescrira des médicaments. Il est important aussi de modifier votre hygiène de vie et votre alimentation pour les rendre les plus saines possibles.

– Faites attention au mauvais cholestérol. Plus il augmente, plus vos artères se rétrécissent. Lorsqu’une ou plusieurs artères sont endommagées, des caillots de sang s’y forment et bloquent la circulation normale du sang. Il arrive même que l’un de ces caillots se détache et arrive jusqu’au cerveau. Dans les deux cas, c’est l’AVC qui guette.

Lire la suite sur @ Incroyable