Bangladesh: un homme est lynché et brûlé dans la rue pour avoir profané un Coran

Les deux détenus avaient pourtant été placés dans une cellule pour assurer leur sécurité. Mais face à environ 1.000 personnes, les policiers de Burimari n’ont pas réussi à calmer la foule, rapporte l’AFP.

Les manifestants ont sorti la victime de sa cellule pour la tuer. Ils ont trainé le détenu dans la rue où il a été lynché, avant de brûler son corps. Ils ont également mis le feu au bureau municipal. Le second homme a réussi à prendre la fuite.