Ben Affleck va de nouveau incarner Batman

« Son Batman possède une dichotomie très forte qui est une masculinité (…) mais il est aussi très vulnérable. »

Andy Muschietti explique : « Son Batman possède une dichotomie très forte qui est une masculinité – liée à son apparence, à l’imposante figure qu’il est et à son menton —, mais il est aussi très vulnérable. [Ben Affleck] sait comment extérioriser cette vulnérabilité intérieure, il a juste besoin d’une histoire qui lui permettent d’exprimer ce contraste, cet équilibre. »

 « [Le Batman version Ben Affleck] est une part très substantielle de l’impact émotionnel [du film The Flash].point 103 | L’interaction et la relation entre Barry [Barry Allen, aka The Flash, ndlr] et le Wayne d’Affleck apportera un niveau d’émotion que nous n’avons jamais vu auparavant.point 253 |