Biden: il réitère sa promesse d’une relance basée sur la notion de «Buy American»

WASHINGTON — Maintenant qu’il est le président élu, Joe Biden rappelle sa promesse d’une relance de l’économie aux États-Unis fondée sur la notion de «Buy American».

M. Biden, qui était vice-président lorsque le Canada a confronté pour la dernière fois un président démocrate pour ses politiques «Buy American», a résumé de façon simple et directe son engagement à l’occasion d’un discours depuis son centre d’opérations dans le Delaware.

«Aucun contrat gouvernemental ne sera accordé aux entreprises qui ne fabriquent pas leurs produits ici aux États-Unis.»

Il s’agissait d’une reprise sans équivoque du plan «Buy American» mis de l’avant durant sa campagne à la présidence, qui inclut un bureau spécial «Made in America» au sein de la Maison-Blanche pour surveiller la mise en vigueur de ces mesures.