Biden stopperait l’expansion de Keystone XL dès son entrée

Les documents, qui ont pu être consultés par La Presse Canadienne, comprennent une liste de tâches en date de mercredi sur laquelle figure la signature d’un décret présidentiel pour annuler le permis de construction accordé par son prédécesseur, Donald Trump.

«Rejoindre l’Accord de Paris» et «Annoncer la date d’un sommet sur le climat présidé par les É.-U.» sont également inscrits sous la section «Climat» de la liste.

Des responsables de la campagne démocrate avaient promis en mai dernier que s’il était élu, M. Biden ferait une croix sur le controversé projet transfrontalier évalué à 8 milliards $, mais les délais dans lesquels il comptait procéder n’avaient pas été précisés.