Bill Gates alerte contre une éventuelle nouvelle pandémie qui menace l’humanité

En 2015, Bill Gates mettait en garde contre la survenue d’une pandémie. Ces paroles ont sonné comme une prédiction lorsque 5 ans plus tard, la planète toute entière a été retournée par l’épidémie de coronavirus. Aujourd’hui, c’est contre un autre ennemi que l’ancien patron de Microsoft attire l’attention : les moustiques. 

 « Les moustiques ne pratiquent pas la distanciation sociale. Ils ne portent pas de masque », c’est avec cette phrase que Bill Gates commence son texte publié en août dernier. L’article mis en ligne sur son blog (Gates Notes), explique que pendant que les autorités sanitaires du monde entier luttent contre le coronavirus, les moustiques continuent de sévir. Ceux qu’il considère comme « l’animal le plus meurtrier du monde » continuent d’infecter des millions de personnes avec le paludisme. Une maladie qui, rappelle-t-il, tue un enfant toutes les deux minutes chaque jour. 

Lire la suite sur @ Incroyable