Brexit : La France va s’enrichir de 150 milliards d’euros d’ici fin 2020

Lorsque le Royaume-Uni quittera l’UE le 31 décembre, les conséquences seront nombreuses, notamment dans le secteur financier : les grandes banques transfèrent déjà des actifs de Londres vers Francfort ou Paris.

François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a déclaré lors d’un événement privé qu’il s’attendait à ce que les entreprises financières transfèrent environ 150 milliards d’euros de Londres à Paris d’ici le 31 décembre, date à laquelle la transition post-Brexit prendra fin et où le Royaume-Uni quittera l’UE.

Villeroy de Galhau, a déclaré qu’une partie de cet argent proviendrait d’entreprises françaises qui ne font que « rapatrier des actifs« , mais que les autres proviendraient d’entités basées au Royaume-Uni pour s’assurer qu’elles puissent continuer à opérer en France.