Brexit: Londres et l’UE achoppent sur la pêche pour boucler leur accord

“Ca bagarre sur les chiffres (de la pêche). Et ça, c’est mauvais signe”, a expliqué une source européenne. “Les négociations ne sont pas encore finies”, a prévenu une deuxième source européenne, estimant cependant que “le dénouement ne devrait pas trop tarder” en cette veille de Noël.

L’aboutissement de ces laborieuses discussions, débutées en mars, permettrait aux deux parties de s’épargner un “no deal” aussi embarrassant sur le plan politique que dommageable au niveau économique.

Les négociations sont depuis lundi entre les mains de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et du Premier ministre britannique Boris Johnson, qui ont échangé à plusieurs reprises pour tenter de sortir de l’impasse.