Ça passe pour l’Halloween, mais il faudra oublier les gros partys à Noël

Les enfants pourront bel et bien “passer l’Halloween” de maison en maison, malgré la pandémie de coronavirus, mais les adultes devront s’abstenir, eux, de célébrer cette fête avec des partys costumés.

Lors de sa conférence de presse sur la situation de la pandémie, jeudi à Montréal, le premier ministre François Legault a toutefois précisé que les enfants qui voudront passer de maison en maison pour récolter des bonbons devront le faire avec les membres de leur famille immédiate, non pas avec leurs amis.

Quant aux ménages qui veulent distribuer ces bonbons aux enfants, ils devront le faire à l’extérieur – en plaçant par exemple les bonbons dans un panier sur la galerie – et en gardant une distance de deux mètres.