CAF: comment les agents scrutent et surveillent les réseaux sociaux ?

Alors que chaque année le montant le préjudice des détournements d’allocations représente plusieurs centaines de millions d’euros, les agents scrutent maintenant les réseaux sociaux pour attraper les fraudeurs…

Alors que les gens n’hésitent plus à dévoiler leur vie sur les réseaux sociaux, les agents de la CAF ont accès à une mine d’informations afin de contrôler leurs allocataires.

De ce fait, 700 contrôleurs assermentés sont assignés à débusquer les fraudeurs sur l’ensemble du territoire français en se penchant sur la vie numérique des gens en cas de suspicion sur un dossier. Il n’y a pas de contrôles systématiques mais cette procédure s’ajoute maintenant au suivi quotidien effectué par les agents.