Ce médecin affirme qu’avant de mourir, nous voyons les personnes que nous aimons le plus.

Cette expérience difficile a fait réfléchir de nombreuses personnes sur la manière de faire ses adieux et sur la façon de les dire. Dans ce contexte, il est intéressant d’examiner les conclusions du Dr Christopher Kerr de l’Université de Buffalo.

La mort est un acte irrémédiablement lié à la vie, mais que les gens ne savent généralement pas comment gérer, qu’il s’agisse de leur propre mort ou de celle d’un proche. Cette certitude s’est particulièrement manifestée l’année dernière en raison de la pandémie, qui a empêché de nombreuses familles d’accompagner leurs proches dans les derniers moments de leur vie. C’est une expérience difficile qui a fait réfléchir de nombreuses personnes sur la manière de faire ses adieux et sur la façon de les dire.

Lire la suite sur @ Sciencessanté