Ce nouveau-né reconnaît la voix de son père et le salue avec un grand sourire

Tarsila Batista, la compagne de Flávio, a raconté que chaque matin, avant d’aller au travail, Flávio lui caressait le ventre en lui disant « Je serai toujours là ».

Étonnamment, lorsqu’il faisait cela, leur fille à naître commençait à donner des coups de pied et à bouger. Lorsque la petite Antonella est née à l’hôpital naval Marcílio Dias, à Rio de Janeiro, elle a eu la réaction la plus touchante en entendant la voix de son père pour la première fois…

Lire la suite sur @ Arts-culture