Ce président français que Bruce Willis a sermonné

Souffrant d’aphasie, Bruce Willis a dû stopper sa carrière au cinéma. Connu pour ses rôles physiques, l’acteur était également une forte personnalité et un ingénieux conseiller comme s’en souvient un certain président français.

Si cela risque d’être désormais compliqué de voir Bruce Willis dans les prochaines années à la tête d’une affiche de film, il est encore tout à fait possible de regarder de nouveaux ses classiques. Certains vous raconteront que le Sixième Sens est son plus grand achèvement, d’autres porteront leur préférence sur son duo formé avec Milla Jovovich dans le Cinquième Élément.

Mais s’il y a un film, ou plutôt une saga de film, qui collera à la peau de Bruce Willis toute sa vie, ce sera forcément Die Hard. C’est dans le cadre de la sortie du dernier opus, Belle journée pour mourir, que l’acteur atterrira en février 2013 en France. Il recevra par la même occasion le titre de commandeur des Arts et Lettres par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture de l’époque.

Lire la suite sur @ Gentside