Ce que l’accusé Hubert Caouissin a exigé de son fils le soir du massacre de la famille Traodec

Depuis l’ouverture du procès de l’affaire Troadec, le 22 juin dernier, les experts défilent à la barre. Une des dernières expertises a révélé ce que l’accusé Hubert Caouissin a exigé de son fils, le soir du massacre.

L’experte a profité des colonnes de 20 Minutes, pour faire part de la personnalité du jeune garçon et des sévices qu’il a subis : “Avant 2017, il vivait isolé avec ses parents, déscolarisé pendant plusieurs mois, souffrant d’une exigence éducative trop forte de la part de son père”.

En effet, l’accusé forçait son fils à “boire 8 verres d’eau par jour”. Elle le décrit aussi comme un enfant très sociable, “il se livrait à beaucoup d’adultes sans les connaître. Il a évoqué sans filtre ni émotion le déroulé des faits dont son père lui a fait le récit”.

Lire la suite sur @ Ohmymag