Ce qu’il faut retenir de l’intervention d’Emmanuel Macron sur l’Afghanistan

Emmanuel Macron a évoqué la situation en Afghanistan dans une interview exclusive donnée à TF1 ce dimanche 29 août.

“On a fait le maximum de ce que nous pouvions faire et je voudrais remarquer toutes les équipes sur place qui se sont mobilisées, de même qu’à Paris”, a déclaré le président de la République à ce sujet. Qui n’a pas oublié ceux qui sont restés en Afghanistan. “Il reste plusieurs centaines, plusieurs milliers de femmes et d’hommes à protéger”, a-t-il ajouté, indiquant des négociations avec les talibans.

Ce dialogue avec les talibans est “initié” mais pour autant, pas question de reconnaître le régime des talibans. “Aujourd’hui, nous avons des opérations à conduire qui sont ces évacuations de personnes en danger. Soyons lucides, aujourd’hui, ceux qui ont le contrôle de Kaboul, ce sont les talibans. De manière opérationnelle, pratique, nous devons avoir ces discussions. Cela ne préjuge pas d’une reconnaissance”, a expliqué le chef d’État.

Lire la suite sur @ Ohmymag