Célébrer l’Halloween en classe: un défi en temps de pandémie

Pandémie oblige, les écoles du Québec doivent faire preuve d’ingéniosité cette année pour permettre aux enfants de célébrer l’Halloween en toute sécurité.

Karel Dupras, enseignante à l’école primaire Laurentide à Montréal, compte décorer des citrouilles avec sa classe de maternelle. Elle a commencé depuis quelques jours à faire des activités thématiques en séparant les élèves en trois groupes : «les citrouilles souriantes, les fantômes farfelus et les chats chatouilleux».

Elle admet qu’avec tous les défis auxquels font face les professeurs cette année, elle a de plus grandes préoccupations que l’Halloween, mais elle tient tout de même à souligner cette fête de façon amusante.

D’une voix dynamique la directrice de l’école des Saints-Anges à Saint-Lambert, Sandra Beauchamp, assure travailler fort pour organiser une fête qui sera sécuritaire pour chaque enfant.