Cerises infestées de vers ? Voici l’astuce pour les détecter avant de les consommer

Les vers blancs qu’on retrouve dans les cerises ne sont que les larves de certaines mouches qui s’attaquent aux cerisiers. La ponte de ces mouches a lieu entre mai et juillet, au moment de la coloration des fruits. Pour éviter de consommer une cerise infectée par des vers, il est important de vérifier d’abord son aspect, afin de savoir si elle contient un ver ou pas.

Les cerises infectées par ces parasites pourrissent rapidement. Et pour cause, lorsque les mouches percent leur peau pour pondre leurs œufs, plusieurs bactéries et champignons s’infiltrent dans la peau de ces fruits, qui deviennent alors impropres à la consommation.

Notez que si la mouche Rhagoletis cerasi ne s’attaque qu’aux cerisiers, la Drosophila suzukii vise plutôt tous les fruits qui ont la pulpe tendre. Cela inclut les cerises, mais aussi les tomates, les fraises, les prunes, les raisins ou les framboises.

Lire la suite sur @ Arts-culture