Ces retraités ont découvert leur maison squattée

Ils étaient venus profiter des beautés de la Méditerranée. Mais une fois arrivé sur place, le couple en provenance de Lyon a eu une mauvaise surprise.

Au moment d’ouvrir la porte, impossible : la serrure a été changée. Ils se rendent alors qu’une compte qu’une famille s’est installée dans leur maison, changeant du même coup les serrures et le contrat d’électricité.

Après une âpre discussion avec les occupants, Henri, mécanicien à la retraire, a pourtant dû dormir dans sa voiture. Il explique qu’il a même été menacé par les squatteurs.

Le couple a ensuite fait appel aux autorités, notamment à la mairie et aux gendarmes, sans succès. Impossible de déloger les indésirables : passé 48h d’occupation d’un logement par des squatteurs, il est n’est plus possible de faire intervenir la police.