C’est quoi la “Cancel culture” ? Et pourquoi c’est dangereux ?

On entend de plus en plus le terme “cancel culture” ou bien de personnes cancelled. Ce phénomène (hérité de la culture de la délation) explose depuis la vague #metoo. Mais de quoi s’agit-il exactement et pourquoi cette pratique est-elle dangereuse ?

Cette méthode vise à dénoncer une personne (ou une marque), ayant agi ou tenu des propos allant contre la morale et l’égalité. Elle encourage à boycotter la personne qui “pose problème” : en ne l’écoutant plus, ne la suivant plus sur les réseaux sociaux, n’allant plus voir ses œuvres culturelles (si artiste), en n’achetant plus ses produits, en l’ignorant.

Les adeptes de la Cancel Culture se nomment “woke”, soit “éveillé” en anglais. Etre woke, c’est être sensible aux injustices sociales, et militer contre celles-ci. On peut être ainsi se dire éveillé contre les injustices sociales, économiques, sexuelles, ou raciales.

Lire la suite sur @ Ohmymag