Cet artiste s’approprie les masques de «50 connards» jetés dans la rue

Les déchets qui jonchaient déjà nos sols sont désormais accompagnés de masques chirurgicaux, à usage unique. Car oui, la crise sanitaire de la COVID-19 a fait naître une nouvelle forme de pollution. 

“Toolate”, un artiste de rue français la dénonce grâce à son exposition «VOICI L’ŒUVRE D’UN CONNARD !», qu’il a partagé cette semaine sur Instagram. L’artiste a exposé 50 des nombreux masques jetés au sol dans les rues de Paris, accompagnés d’une note qui remercie avec ironie ces 50 contributeurs. Son objectif est de sensibiliser les citoyens pour qu’ils aient une prise de conscience et se posent de vraies questions. «Homo homini lupus» (l’homme est un loup pour l’homme) est le fil conducteur de ses réalisations.