Cet enfant d un an risquait de mourir sans donneur avant qu’une infirmière de 27 ans n’agisse

Le don d’organes est un processus difficile, et si vous choisissez volontairement de donner vos organes pour sauver la vie d’une autre personne, vous méritez d’être honoré.

La famille de Bodie Hall, 1 an, est éternellement reconnaissante pour l’empathie et le courage d’une femme qui a fini par sauver la vie de leur fils.

Bodie est né avec une maladie potentiellement mortelle qui oblige le corps à libérer trop de protéines dans l’urine. Le risque est de souffrir d’insuffisance rénale mortelle, selon le M Health Fairview University of Minnesota Masonic Children’s Hospital.

Son avenir semblait sombre et même s’il n’avait même pas deux ans, il semblait qu’il ne survivrait pas. Il avait désespérément besoin d’un nouveau rein, écrit Good Morning America.

Lire la suite sur @ Incroyable