Cette partisane de Trump qui a été tuée dans le bâtiment du Capitole a tweeté « Rien ne nous arrêtera » avant d’être abattue

Ashli Babbitt, la femme abattue lors des violences d’hier à Washington DC, a écrit sur Twitter : « Rien ne nous arrêtera… ils peuvent essayer et essayer et essayer, mais la tempête est là et elle va s’abattre sur DC dans moins de 24 heures… de l’obscurité à la lumière ! »

La femme de 35 ans, originaire de San Diego en Californie, était parmi ceux qui ont pris d’assaut le Capitole hier. Elle a été blessée lors de l’occupation et a été emmenée à l’hôpital pour y être soignée, mais elle est décédée plus tard dans la journée. Babbitt était une vétérane avec 14 ans d’ancienneté et a effectué quatre périodes de service dans l’armée de l’air américaine.