Chaque jour révèle un peu plus la violence de l’assaut sur le Capitole

Cinq jours après l’assaut sur le Capitole, de nouvelles vidéos confirment l’extrême violence des manifestants qui n’a pas suscité, selon l’ex-chef de sa police, la réponse adéquate de plusieurs responsables sécuritaires.

Cinq personnes ont péri dans l’attaque sur le siège du Congrès: un policier frappé avec un extincteur, une manifestante abattue par un agent et trois sympathisants du président républicain, morts d’“urgence médicale” distincte. 

Un membre de la police du Capitole, qui était en service lors de ce coup de force, est décédé dimanche. Il s’est suicidé selon plusieurs médias, qui ne précisent toutefois s’il existe un rapport direct entre son geste et les événements du 6 janvier.