Charente-Maritime: la mort de seize personnes dans un Ehpad aurait été cachée aux élus

L’Ehpad de Tonnay-Charente aurait perdu seize résidents pendant la crise sanitaire du coronavirus, cependant, cette information n’aurait jamais été communiquée auprès des autorités.

Selon le président du département de la Charente Maritime, Dominique Bussereau, cela est lié à un dysfonctionnements de l’Agence régionale de santé. Il a déclaré: « Comment une telle information a pu être cachée, à la fois au département, à la préfecture et au maire de Tonnay-Charente ? »

Ce samedi 30 mai, Dominique Bussereau a contacté le ministre de la Santé, Olivier Véran, pour l’avertir de la situation.