Chine: 4 ans de prison pour la “journaliste citoyenne” qui a couvert le Covid

Zhang Zhan “a parue très abattue quand le jugement a été annoncé”, a déclaré à l’AFP l’un de ses avocats, Ren Quanniu, se disant “très inquiet” pour son état psychologique.

Les journalistes et les diplomates étrangers n’ont pas été autorisés à entrer dans le tribunal de Shanghai où cette ancienne avocate âgée de 37 ans a été jugée en l’espace de quelques heures.

Quelques-uns de ses partisans ont été repoussés par les forces de l’ordre lors de l’ouverture du procès, ont constaté les journalistes de l’AFP.

Originaire de Shanghai, elle s’est rendue en février à Wuhan, alors en proie à l’épidémie, diffusant sur les réseaux sociaux des reportages, notamment sur la situation chaotique des hôpitaux.