Chine: le pangolin est officiellement un animal protégé et n’est plus considéré comme un médicament

Selon les médias chinois, la Chine vient de retirer les ingrédients issus du pangolin de la liste officielle des produits de la pharmacopée traditionnelle.

En même temps, ils affirment que des produits comme les pilules fabriquées à base d’excréments de chauves-souris ont aussi été retirés de cette liste sans préciser quand cette interdiction prendra effet.

Cette nouvelle est excellente pour les pangolins qui sont chassés par les braconniers et les trafiquants dans le monde. Le pauvre petit mammifère avait d’ailleurs été soupçonné d’avoir transmis la Covid-19 de la chauve-souris à l’espèce humaine.

Depuis des siècles, la médecine traditionnelle chinoise utilisait les écailles et ingrédients issus du pangolin, même si les scientifiques n’ont jamais prouvé qu’il y avait des vertus thérapeutiques, le prix des ingrédients issus des pangolins était très élevé sur le marché noir.