Comment l’école favorise-t-elle l’inégalité entre les filles et les garçons ?

La Journée internationale des Filles est célébrée chaque année le 11 octobre afin de fédérer et de faire bouger les lignes des inégalités qui touchent encore de très nombreuses filles partout dans le monde.

Cette inégalité se développe en premier lieu dans le cadre de la scolarité, et se traduit par une différence d’accès à certaines disciplines, certaines écoles ou même certains degrés d’étude.

Elles sont encore majoritaires en licence et master avec près de 58% de filles recensées en 2011. Mais dès le doctorat, leur part diminue à mesure que le niveau hiérarchique augmente.

L’inégalité des chances se poursuit après la scolarité, au moment de l’insertion professionnelle : suite à une formation pro, les filles accèdent aux emplois dans les domaines des services mais pas dans les domaines de la production.

Lire la suite sur @ Ohmymag