Comment les commerçants s’adaptent-ils à l’avancement du couvre-feu à 18h ?

Dans certains départements, les commerçants sont obligés de s’adapter à l’avancement du couvre-feu à 18h.

Le gouvernement est même à l’heure actuelle en train de réfléchir à étendre cette mesure à l’ensemble du pays. Ce mercredi 13 janvier, un conseil de défense sanitaire discutera de cette hypothèse.

Pour les commerçants situés dans les départements concernés, il a fallu s’adapter à la situation.point 94 | Dans le Doubs où le couvre-feu est désormais à 18h depuis le 2 janvier, Lydie qui tient une fromagerie à Pontarlier a déclaré à l’Obs que « la majorité des commandes se font par mail ou par téléphone le matin ».point 289 |