Confinement «catastrophique» pour les jeunes en surpoids

La pandémie de coronavirus a été « catastrophique » pour les enfants qui avaient déjà un problème de poids, prévient une experte qui craint que la société n’en paie le coût pendant de longues années.

Confinés à la maison pendant des semaines et des mois, ces jeunes ont non seulement été privés de leurs activités physiques habituelles, mais ils ont aussi vu leur temps passé devant un écran exploser.

« Ça a vraiment été catastrophique pour les jeunes avec des problèmes de surpoids ou d’obésité. On voit que l’activité physique devient presque nulle, le temps d’écran monte en flèche […] et en étant à la maison les jeunes ont constamment accès au frigo, a résumé la pédiatre endocrinologue Mélanie Henderson, du CHU Sainte-Justine.