Confinement : Plus de 5 millions de personnes vivent dans un logement surpeuplé en France

Ce mardi 21 avril, l’Insee a publiée une étude, à l’occasion du confinement général, sur le nombre de français vivant dans un logement surpeuplé. Pas moins de 8 % des français habitent ainsi un logement « au nombre de pièces insuffisant ».

« Cinq millions de personnes vivent dans un logement au nombre de pièces insuffisant », résume l’Insee dans cette étude. Pour établir ce chiffre, l’institut a croisé plusieurs données dont celles remontées lors du recensement de 2016. Il met en rapport le nombre d’habitants de chaque foyer avec la quantité de pièces, hors cuisine et salle de bains.

L’Insee préfère parler de « suroccupation » plutôt que de « surpeuplement », puisqu’elle ne prend pas en compte la superficie des logements. En gros, l’Insee parle d’une taille insuffisante par le fait qu’il y ait moins d’une pièce par personne même si le détail varie selon le statut des occupants : membre d’une même famille, enfants ou adultes, en couple ou non…