Corée du Nord: Kim Jong-Un ordonne à sa population de donner leurs chiens pour qu’ils soient mangés

Alors que depuis le mois de juillet il est illégal de posséder un animal de compagnie en Corée du Nord, les gens envoient leurs animaux dans des zoos d’état ou les vendent à des restaurants pour que ceux-ci cuisines la viande de chien.

Les propriétaires sont très inquiets car ils redoutent que ces derniers ne soient utilisés par l’Etat afin de résoudre le problème des pénuries de nourriture en Corée du Nord car selon un rapport de l’ONU, 60% de la population nord-coréenne fait face à des pénuries alimentaires généralisées. 

L’Etat Asiatique est toujours mis à rude épreuve face aux sanctions internationales imposées contre le régime de Kim Jong-Un et ses programmes de missiles nucléaires.