Coronavirus: L’armée confirme avoir acheté de la chloroquine par mesure de précaution

Selon le ministère « c’est un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19« .

Pour le moment, nous ne savons pas les quantités commandées par le ministère des armées, la seule information étant que des stocks contenants du sel ou phosphate de chloroquine, qui permet le développement d’une forme injectable seront livrés.

La commande, en provenance de Chine, ne préjuge en rien de l’efficacité de la molécule. Le ministère a précisé: « Nous ne faisons rien en parallèle des autorités de santé. En aucun cas, nous n’avons acheté ça pour créer un médicament de manière indépendante ».