Coronavirus: l’avion-ambulance qui sauve des vies dans les contrées reculées du Pérou

Avant la pandémie, SARA Pérou transportait jusqu’à l’hôpital de Lima principalement des touristes étrangers, accidentellement blessés dans la ville andine de Cusco ou dans la citadelle inca de Machu Picchu.

Le tourisme s’étant arrêté en mars avec la crise sanitaire, la compagnie s’est adaptée et effectue désormais ce qu’elle dénomme “des vols covid”.

“A Lima il y a des hôpitaux spécialisés, du personnel formé, tout ce que nous n’avons pas ici en province”, à l’hôpital d’Ayacucho, dans la Cordillère des Andes, indique à l’AFP Yda Pozo.

Pendant les 40 minutes de vol, le patient voyage sur un brancard inséré dans une “capsule de protection”. Il est assisté par un médecin et une infirmière, qui lui fournissent de l’oxygène et lui font des injections, ce qui donne à l’avion des airs de service de soins intensifs.