Coronavirus: le point sur la pandémie

Les États-Unis sont devenus vendredi le sixième pays à autoriser le vaccin de l’alliance Pfizer/BioNTech, après le Royaume-Uni, le Bahreïn, l’Arabie saoudite et ses voisins canadien et mexicain.

La première injection sera administrée dès ce samedi, selon Donald Trump, alors qu’une immense opération de logistique est lancée pour distribuer le vaccin aux quatre coins du pays. Dans un premier temps, le pays peut compter sur environ trois millions de doses, sur les 100 millions pré-achetées.

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (295 539) et de cas (15,85 millions) depuis le début de la pandémie. Mais en proportion de leur population (89 morts pour 100 000 habitants), ils sont moins endeuillés que des pays comme la Belgique (154), le Pérou (111), l’Italie (105), l’Espagne (102) ou le Royaume-Uni (94), selon un bilan établi par l’AFP samedi à 11H00 GMT.