Coronavirus : le port du masque est-il vraiment efficace ?

Alors le port du masque dans les lieux publics clos devient obligatoire et qu’une seconde vague de coronavirus se profile, il est temps de faire un point sur les préjugés concernant l’utilité du masque.

En fait, le tissu de ces masques présente une résistance à l’air. Cette résistance est fonctionnelle, elle est normée et ne provoque en aucun cas un risque d’insuffisance respiratoire.

Ce préjugé repose en réalité sur 2 croyances. On a tendance à entendre que les particules de virus sont plus petites que les mailles du masque, et qu’elles peuvent donc passer à travers. Mais c’est en réalité une propriété inhérente aux fibres de tissu qui retient les particules, et on vous dit tout à ce sujet dans la vidéo ci-dessus.

Lire la suite sur @ Ohmymag