Coronavirus: une OMS très critiquée réunit son comité d’urgence

Ni vaccin ni traitement n’existent pour le moment, même si l’un de ceux à l’essai, le remdesivir, montre de premiers résultats prometteurs: il accélère de 31% le temps de rétablissement des malades, selon les Instituts de santé américains (NIH).

L’OMS veut “évaluer l’évolution de la pandémie”, après avoir été sévèrement attaquée, entre autres par le président américain Donald Trump, pour ne pas en avoir immédiatement saisi la gravité.

Le nombre de cas recensés sur la planète dépasse 3,1 millions, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources nationales, forcément inférieur à la réalité faute de tests suffisants.

Le monde recensait 600 cas et 18 morts, quand le 23 janvier l’OMS avait estimé que la maladie (pas encore baptisée Covid-19) n’était “pas encore une urgence sanitaire mondiale”. Le 30 janvier, quand cette urgence avait été déclarée, il y avait près de 7.800 cas, mais seulement 80 détectés en dehors de Chine, et 170 morts, tous en Chine.

Lire la suite sur @ Linternaute