Coût de la vie et accès à la propriété: le glas du rêve canadien?

En 1975, une maison tout à fait semblable dans le même quartier a été achetée par des amis pour 28,000 $.

Si l’exacte même progression devait se poursuivre au cours des 46 prochaines années que pour les 46 écoulées, en 2067 cette même maison se revendra… 571 millions $. Ridicule, absurde? C’est pourtant exactement ce qui s’est passé.

Avant d’essayer de répondre à la question, il importe de préciser de quel rêve on veut parler. Généralement, une telle question fait référence à l’économie.

Ici, cela va plus loin, il s’agit d’une remise en question existentielle du projet canadien tel qu’il s’est conçu jusqu’à ces dernières années.

Pour aller dans l’ordre, revenons un peu en arrière, disons le milieu des années 70. Regardons les choses comme elles étaient alors sans essayer de passer par des graphes, des courbes et des formules, mais bien par le témoignage de ceux qui y étaient.

Lire la suite sur @ L\'express