Covid-19 au Brésil : le dérapage homophobe du président Bolsonaro

Jair Bolsonaro, président du Brésil, a encore effectué une sortie contestée et homophobe à propos de la pandémie de Covid-19.

« Aujourd’hui, il n’y en a que pour la pandémie, il faut en finir avec ça. Je regrette les morts, je les regrette. Nous allons tous mourir un jour, tout le monde ici va mourir. Ça ne sert à rien de fuir cela, de fuir la réalité. Il faut arrêter d’être un pays de maricas« .

En portugais, « maricas » est un terme vulgaire, traduisible par pouille mouillée, mais aussi par « tapette », « pédé », ou tout autre qualificatif dépréciatif utilisé pour insulter les hommes homosexuels.

« Nous devons nous battre la tête haute, lutter. Vous avez été à terre lors de cette pandémie, qui était surdimensionnée » a-t-il aussi ajouté dans son discours.