COVID-19: Biden déplore les retards dans la vaccination

Le président élu des États-Unis Joe Biden a déploré mardi les retards dans la distribution des vaccins anti-COVID aux États-Unis, soulignant que les semaines à venir seraient “très difficiles” sur le plan sanitaire.

“Le plan du gouvernement Trump pour la distribution des vaccins est très en retard”, a déclaré M. Biden, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, lors d’une allocution depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Quelque 2,1 millions de personnes ont reçu une première injection de l’un des deux vaccins autorisés (Pfizer/BioNTech et Moderna), selon les dernières données des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). 

Ce nombre est loin de l’objectif affiché de l’administration Trump, qui avait promis 20 millions de personnes vaccinées d’ici la fin de l’année.