Covid-19 : Des lésions cérébrales graves seraient possibles même avec peu ou pas de symptômes

De nombreux signes indiquent que la Covid-19 attaque non seulement les poumons et les voies respiratoires, mais aussi d’autres organes à grande échelle, et qu’il peut affecter gravement le cœur, les vaisseaux, les nerfs, les reins et la peau.

Des neurologues britanniques viennent de publier des détails choquants dans la revue « Brain », qui suggèrent que le coronavirus peut causer de graves lésions cérébrales, même chez les patients présentant des symptômes légers ou en convalescence. Souvent, ces lésions sont détectées très tard ou pas du tout.

Les neurologues de l’University College London (UCL) ont diagnostiqué une encéphalomyélite démyélinisante aiguë (ADEM) chez neuf patients britanniques atteints de Covid-19. Cette maladie inflammatoire provoque une destruction dégénérative du système nerveux central, affectant les gaines de myéline des nerfs du cerveau et de la moelle épinière.