Covid-19 : Faute de revenus, un zoo allemand envisagerait de sacrifier certains de ses animaux pour en nourrir d’autres

Les zoos qui auraient dû être bondés pendant les vacances de Pâques ensoleillées sont maintenant à l’étroit et demandent des dons, car le confinement fait mal.

Un directeur de zoo du nord de l’Allemagne a même admis que certains animaux devront bientôt être donnés à manger à d’autres, si le zoo veut survivre.

« Nous avons dressé la liste des animaux que nous devrons d’abord abattre », a déclaré Verena Kaspari, du zoo de Neumünster.

Mme Kaspari, du zoo de Neumünster, a déclaré que tuer certains animaux pour que d’autres puissent vivre serait un dernier recours, et « désagréable », mais même cela ne résoudrait pas le problème financier.