Covid-19 : Le gouvernement juge « inacceptable » que l’éventuel vaccin de Sanofi soit distribué en priorité aux États-Unis

Une éventuelle priorité aux Américains avait très vite été jugée « inacceptable » ce jeudi matin par la secrétaire d’Etat à l’Economie, Agnès Pannier-Runacher.point 242 |

« Pour nous, ce serait inacceptable qu’il y ait un accès privilégié de tel ou tel pays sous un prétexte qui serait un prétexte pécunier », a déclaré la secrétaire d’Etat sur Sud Radio.point 178 | 1

Sanofi avait prévenu mercredi, par la voix de son directeur général Paul Hudson, qu’il distribuerait en priorité aux Etats-Unis un éventuel vaccin, car les autorités américaines ont investi financièrement pour soutenir les recherches du géant pharmaceutique.point 327 |

Il avait aussi précisé que cette avance pourrait être de quelques jours ou quelques semaines.point 82 | Le gouvernement américain « a le droit aux plus grosses pré-commandes », car les Etats-Unis « ont investi pour essayer de protéger leur population », a-t-il expliqué dans un entretien à l’agence Bloomberg.point 278 | 1