Covid-19 : Les naturalisations vont être accélérées pour ceux qui étaient «en première ligne»

Dans les instructions envoyées ce mardi matin aux préfectures, le gouvernement indique qu’il souhaite « reconnaitre l’engagement des personnes qui ont pris une part active dans la lutte contre le Covid-19, (avec) un examen prioritaire et individualisé de ces dossiers ». Parmi ces personnes, les personnels de santé représentent une part importante.

Marlène Schiappa indique dans ce texte que la durée minimale de résidence dans le pays pourra être abaissée de cinq à deux ans pour ces personnes en invoquant la notion de « services rendus importants » à la nation. Ce geste servira à montrer la « reconnaissance » du gouvernement envers ceux qui « ont activement participé à l’effort national, avec dévouement et courage », a-t-elle spécifié.

Lire la suite sur @ Vonjour