Covid-19 : plus de morts aux États-Unis que pendant les deux guerres mondiales

Avec plus de 360000 morts, les Etats-Unis viennent de franchir un seuil symbolique, celui des 357000 soldats américains tombés lors des deux conflits mondiaux du XXe siècle.

Les États-Unis ont franchi lundi le triste cap des 300 000 victimes de Covid-19, de loin le plus grand nombre au monde et plus que le nombre d’Américains tués au combat lors de la Seconde Guerre mondiale et le double du bilan de la Première Guerre mondiale.

Les hospitalisations et les décès ont nettement augmenté depuis le début du mois de novembre, au point que le nombre de décès quotidiens a commencé à avoisiner – et parfois dépasser – 2 977, le nombre d’Américains tués lors des attaques terroristes du 11 septembre 2001.