COVID-19: une étude déterminera l’ampleur de la transmission chez les jeunes

Baptisé EnCORE, le projet de recherche consiste à étudier les enfants de 2 à 17 ans fréquentant des garderies, des écoles primaires et secondaires qui ont été sélectionnées au hasard dans quatre quartiers de Montréal: Beaconsfield, Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Nord et le Plateau.

Il sera dirigé par la professeure Kate Zinszer, une spécialiste en épidémiologie de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (UdeM), en collaboration avec la Direction de santé publique de Montréal.

Le choix de la métropole a été fait car elle a été l’une des zones les plus durement frappées par la COVID-19 au printemps.

«Nous savons que les enfants sont susceptibles d’être infectés par le SRAS-CoV-2 (le virus causant la COVID-19) et qu’ils peuvent transmettre l’infection, mais il reste beaucoup d’incertitude. Cette étude nous donnera un bon aperçu du nombre d’enfants sur l’île qui ont déjà eu la COVID-19, ce qui peut contribuer à l’élaboration de mesures de santé publique», explique la professeure Zinszer dans un communiqué.