Covid-19 : une étude lilloise montre que des milliers de décès du virus à domicile ne sont pas recensés

L’épidémie de coronavirus va bientôt faire 60 000 morts en France. Seulement lundi 14 décembre, une étude effectuée par des chercheurs lillois montre que ce chiffre serait sous-estimé.

Le professeur Hervé Hubert qui a contribué à cette étude, a déclaré au journal « la Voix du Nord » que pour « être exact, il faudrait ajuster de 12,4 % ce bilan en y ajoutant des décès dont les statistiques nationales ne tiennent pas compte, soit entre 6 000 et 7 000 décès en plus ».

Le chercheur de l’université de Lille, qui préside également le Registre national des arrêts cardiaques (RéAC), a observé qu’il y avait une part importante de patients atteints du Covid-19 qui décédaient d’un arrêt cardiaque à domicile.point 290 |