Covid-19: une nouvelle étude révèle que le virus pourrait se transmettre juste par la parole !

Une nouvelle étude, publié dans la revue américaine PNAS, vient de révéler que rien que le fait de parler pourrait être un vecteur de transmission du coronavirus via les microgouttelettes de salive qu’elle génère, et qui peuvent rester suspendues dans l’air d’un espace fermé pendant plus de dix minutes.point 504 |

Pour le moment, on savait juste que la toux et l’éternuement étaient des facteurs favorables…point 93 | 1

Pour bien comprendre cette étude, il faut savoir que lorsque nous sommes en train de parler, nous projetons des microgouttelettes, ce qui se schématise par des particules invisibles mais potentiellement virales. On apprend aussi que plus elles sont petites, plus elles restent longtemps en suspension dans l’air tandis que plus elles sont lourdes, plus elles retombent au sol avec la gravité…